Le fondateur de l’Aikido

Home  »  Aikido  »  Le fondateur de l’Aikido

O Sensei, fondateur de l’Aikido

Morihei Ueshiba

Considéré comme un des grands maîtres d’arts martiaux contemporains; Morihei Ueshiba (O’Sensei) est né en 1883 à Tanabe, petite localité de l’ouest du Japon. Enfant nerveux et de constitution délicate, il est encouragé dès son jeune âge à la pratique du sumo et de la natation afin de renforcer sa structure corporelle.

À l’âge de 19 ans, il s’installe à Tokyo et y entreprend la pratique du judo, du jujuitsu et du kenjutsu. Quelques années après, il s’implique dans le développement d’une colonie dans le nord du Japon et s’initie à la pratique du Daito Ryu aiki jujutsu. Dans les années 20, il ouvrira une école d’art martial, l’Académie Ueshiba dont la réputation commencera progressivement à s’étendre.

Dans les années subséquentes, la pratique s’assouplit et la dimension spirituelle prend graduellement une part de plus en plus importante dans la pratique et l’enseignement de l’aikido du fondateur.

Il comprend aussi que le concept de victoire est aléatoire, que tôt ou tard, on gagne et on perd et que miser sur cette victoire ne conduit pas à l’accomplissement de soi. Par conséquent l’aikido, d’efficacité technique instantanée se transforme en mouvement plus fluide et harmonieux où les atémis ne sont plus que suggérés.

O’sensei est décédé le 26 avril 1969 emporté par un cancer.

Depuis, l’aikido s’est répandu à travers le monde où il est actuellement pratiqué par des millions d’adeptes de tous âges et des deux sexes.